Actualités

Un projet étendu à l’Algérie, au Liban et à l’Égypte

Par Liberté | le Lundi 14 Décembre 2020

Un projet étendu à l’Algérie, au Liban et à l’Égypte

Le programme d’incubation dédié aux femmes seniors “Senior Women in Business”, qui sera lancé dès aujourd’hui en Tunisie, sera finalement étendu à l’Algérie, au Liban et à l’Égypte.

Lancé à travers le réseau Women in Business, en l’occurrence le premier réseau panafricain de femmes dirigeantes initié en juillet 2018, le projet d’incubation “Senior Women in Business” s’adresse à un segment spécifique de femmes chercheures et d’entrepreneures scientifiques seniors ayant 45 ans et plus dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (Mena).

L’objectif est d’explorer le potentiel de l’entrepreneuriat académique chez les femmes scientifiques et d’accroître la visibilité de ces futures femmes entrepreneures, jusqu’ici négligées dans l’écosystème des start-up et de l’entrepreneuriat de la région.

Le programme d’incubation dédié aux femmes seniors “Senior Women in Business”, qui sera lancé dès aujourd’hui en Tunisie, sera finalement étendu à l’Algérie, au Liban et à l’Égypte.

Lancé à travers le réseau Women in Business, en l’occurrence le premier réseau panafricain de femmes dirigeantes initié en juillet 2018, le projet d’incubation “Senior Women in Business” s’adresse à un segment spécifique de femmes chercheures et d’entrepreneures scientifiques seniors ayant 45 ans et plus dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (Mena).

L’objectif est d’explorer le potentiel de l’entrepreneuriat académique chez les femmes scientifiques et d’accroître la visibilité de ces futures femmes entrepreneures, jusqu’ici négligées dans l’écosystème des start-up et de l’entrepreneuriat de la région.

Source originale de l’article