Actualités

Secteur économique : Pas de «correspondance officielle» concernant «le non-prélèvement» d’une partie du salaire

Par El Moudjahid | le Jeudi 11 Juin 2020

Secteur économique : Pas de «correspondance officielle» concernant «le non-prélèvement» d’une partie du salaire

Le ministère a réfuté, dans un communiqué, «l'existence d'une correspondance officielle par l'inspection générale du Travail concernant le non-prélèvement d'une partie des salaires des fonctionnaires du secteur économique et l'obligation de percevoir leur catégories sans ponctions durant la période de leur congé exceptionnel approuvée par le décret exécutif n 20-70 fixant des mesures complémentaires de prévention et de lutte contre la propagation du Coronavirus (COVID-19)».

«La correspondance relayée sur les réseaux sociaux et certains journaux nationaux concerne une réponse de la section de l'inspection du Travail de la wilaya d'Adrar, à une question posée par la section syndicale d'une société privée. Elle contient des explications concernant les mesures prises au niveau de cette société conformément à la convention collective entre les partenaires sociaux», précise le ministère.

Précisant que toutes les questions relatives aux salaires, aux augmentations et aux ponctions dans le secteur économique faisaient l'objet de «négociations et de consultations avec le partenaire social», le ministère du Travail a souligné que «les services de l'inspection du Travail sont mis à la disposition des fonctionnaires à même de les accompagner et de répondre à toutes leurs préoccupations concernant le monde du travail».

Dans ce contexte, le ministère a réitéré son appel «à l'ensemble des médias nationaux quant à l'impératif de s'assurer de la véracité des informations relatives au secteur auprès de leurs sources officielles et d'éviter de les recueillir auprès de sources non fiables, douteuses ou non officielles, pour ne pas induire l'opinion publique en erreur».

Source originale de l’article