Actualités

Produits alimentaires : Chute libre des importations en janvier 2019

Par DZ Entreprise | le Mercredi 20 Mars 2019

Produits alimentaires : Chute libre des importations en janvier 2019

Les Douanes algériennes ont révélé, hier, que la facture globale des importations des produits alimentaires a connu une baisse de près de 14% en janvier 2019, tirée essentiellement par le sucre, le lait, les légumes secs et les céréales.

En effet, la facture globale d’importation du groupe des produits alimentaires a atteint 733 millions de dollars en janvier 2019 contre 851 millions de dollars en janvier 2018, en baisse de 118 millions de dollars (-13,87%).

Par catégories de produits, précise le Centre national des transmissions et du système d’information des Douanes (CNTSID), la facture d’importation des céréales-semoule-farine a reculé à 250,5 millions de dollars en janvier 2019 contre 265,6 millions de dollars en janvier 2018 (-5,7%).

Le lait et les produits laitiers ont été importés pour 130,03 millions de dollars contre 154,76 millions de dollars (-16%). Concernant les sucres et sucreries, ils ont été importés pour 61,07 millions de dollars contre 114,67 millions de dollars (-46,74%). Les légumes secs ont été importés pour 47,5 millions de dollars contre 56,66 millions de dollars (-16,2%).

En revanche, indique le CNTSID es importations du café-thé ont augmenté à 33,74 millions de dollars contre 29,52 millions de dollars (+14,3%). Les importations des viandes ont également grimpé à 18,53 millions de dollars contre 6,7 millions de dollar (+178%).

Ces six principaux produits alimentaires ont ainsi été importés pour un montant de 541,35 millions de dollars contre 627,88 millions de dollars (-13,8%). En plus de ces six principaux produits, le reste des biens alimentaires ont été importés pour 191,65 millions de dollars contre 223,12 millions (-14,1%).

Les huiles destinées à l’industrie alimentaire (classées dans le Groupe des biens destinés au fonctionnement de l’outil de production), elles, leurs importations ont connu une hausse en s’établissant à 63 millions de dollars en janvier 2019 contre 43 millions de dollars au même mois de 2018 (+46,6%).

Ainsi, la facture globale du groupe des produits alimentaires et des huiles destinées à l’industrie alimentaire s’est chiffrée à 796 millions de dollars en janvier 2019 contre 894 millions de dollars en janvier 2018, en baisse de 98 millions de dollars (-11%).

Yanis Oumakhlouf

Source originale de l’article