Actualités

Plus de 50.000 PME sont créées chaque année en Algérie (responsable)

Par Maghreb Emergent | le Samedi 12 Janvier 2019

Plus de 50.000 PME sont créées chaque année en Algérie (responsable)

Le responsable a souligné que les pouvoirs publics ont recensé une population de plus d’un million de créateurs d’entreprises.

Plus de 50.000 petites et moyennes entreprises sont créées chaque année en Algérie selon les déclarations du secrétaire général au ministère de l’Industrie et des mines, Kheireddine Medjoubi, à l’occasion de l’organisation du «Med Business Day » ce jeudi à Alger.

Le responsable a souligné que les pouvoirs publics ont recensé une population de plus d’un million de créateurs d’entreprises et plus 2,5 millions d’emplois pour ce secteur.

Pour M. Medjoubi, ce nombre important de création de PME est le fruit d’une politique de l’Etat. « L’Etat a mis en œuvre une batterie de mesures et un ensemble de mécanismes pour soutenir le développement de cette catégorie d’entreprises et ceci à tous les stades, allant de l’idée à la création et au développement », a ajouté le représentant du ministère de l’Industrie.

Ce qui a aussi motivé la création de ces petites et moyennes entreprises, selon le même responsable, c’est aussi et surtout la mise au point de structures d’appui et d’accompagnement notamment au niveau local et de coaching pour les porteurs de projets. Ceci sans oublier, rappelle M. Medjoubi, « les différents dispositifs mis en place par les pouvoirs publics concernant la création des PME, à savoir l’Ansej, la Canac, etc ».

Malgré cela, le représentant du ministère a avoué que la création d’entreprises en Algérie reste loin des standards internationaux, car « nous avons pratiquement une PME pour 40 habitants, ce qui reste insuffisant », a-t-il souligné.

Pour rappel, les «MED BUSINESS DAYS» est un événement organisé par l’Union Méditerranéenne des Confédérations d’Entreprises BUSINESSMED, en collaboration avec la Confédération Générale des Entreprises CGEA. Un événement qui s’inscrit dans le cadre d’un projet régional de l’Union européenne qui vise à promouvoir des priorités définies dans le cadre du dialogue politique.

Source originale de l’article