Actualités

L’inflation à 4,6% jusqu'à juin

Par Liberté | le Mercredi 25 Juillet 2018

L’inflation à 4,6% jusqu'à juin

Après avoir enregistré une courbe descendante depuis janvier 2018, l’inflation en Algérie semble inverser la tendance. En effet, l'évolution des prix à la consommation (taux d’inflation) en rythme annuel a été de 4,6% jusqu'à juin 2018, a rapporté l’APS de l’Office national des statistiques (ONS). L’évolution des prix à la consommation en rythme annuel en juin 2018 est le taux d’inflation moyen annuel calculé en tenant compte de

12 mois allant de juillet 2017 à juin 2018 par rapport à la période allant de juillet 2016 à juin 2017. Durant les premiers mois de l’année, les chiffres révélés par l’ONS font ressortir une baisse du taux d’inflation passant de 5,2% en janvier à 4,9% en février, à 4,6% en mars et, enfin, à 4,3% en avril. La tendance s’est inversée à partir de mai, puisque le taux d’inflation a été de 4,4% pour enfin confirmer cette tendance en atteignant le taux de 4,6% à juin.

Certes, le taux d’inflation enregistré à fin mai est plus modéré que celui enregistré durant l’année 2017 qui était à 6,9%, il reste que les chiffres de l’ONS viennent confirmer, encore une fois, la hausse des prix de la majorité des catégories de produits. En effet, l’ONS précise que la variation mensuelle des prix à la consommation, c’est-à-dire l’évolution de l’indice du mois de juin 2018 par rapport à celui du mois de mai 2018, a augmenté de 1,1%. En termes de variation mensuelle et par catégorie de produits, l’office a indiqué que les prix des biens alimentaires ont inscrit une hausse de 2% en juin dernier par rapport à mai 2018. À titre d’exemple, les prix des produits agricoles frais ont grimpé de 3,2%.

Cette hausse est induite, essentiellement, par l’augmentation des prix des légumes (+6,6%), de la pomme de terre (+22,6%) et de la viande blanche (+9,6%), a expliqué l’Office qui a relevé, en revanche, que certains produits ont affiché des variations négatives, principalement les œufs (-14,4%) et le poisson (-15,1%). Concernant les prix des produits alimentaires industriels (agroalimentaires), la même tendance à la hausse a été enregistrée. Ces produits ont enregistré une hausse de 0,8%, selon l’ONS. Le constat est identique pour les prix des produits manufacturés qui ont enregistré une hausse de 0,4%, alors que les services ont connu une relative stagnation.

Par groupe de biens et services, les prix de l’habillement-chaussures ont enregistré une hausse mensuelle de 1,6%. Le reste des groupes s’est caractérisé par des variations modérées des prix, a précisé l’ONS. Pour rappel, la loi de finances 2018 prévoit une inflation de 5,5%. De son côté, le FMI, dans son rapport semestriel sur les perspectives économiques mondiales, publié en avril dernier, avait relevé ses prévisions pour l’inflation en Algérie à 7,4% pour cette année 2018 contre une projection initiale de 4,4%. La projection pour 2019 se situait autour de 7,6%.

Saïd Smati

Source originale de l’article