Actualités

Le projet de la centrale électrique de Sonaghter inspecté par le wali

Par Liberté | le Samedi 02 Janvier 2021

Le projet de la centrale électrique de Sonaghter inspecté par le wali

Le projet de la centrale électrique domiciliée à la Sonaghter, à quelques encablures de Mostaganem-ville, a fait l’objet d’une visite d’inspection du wali Aïssa Boulahia pour s’enquérir de l’avancement des travaux de réalisation.

Considérée comme une première à l’échelle nationale pouvant produire 1450 MW d’électricité, cette centrale électrique connaît un retard. Sur les lieux, le wali a eu droit à des explications de la part du représentant de la société nationale de production d’électricité.

Selon ce dernier, ce retard est dû à la nature du plancher nécessitant un renforcement sur des bases solides. Un travail qui a duré plus de trois années. Le lancement des travaux dudit projet ont débuté en 2014 avec un montage financier débloqué à ce grand projet d’envergure de l’ordre de 96,7 milliards de dinars, indique le même responsable dont le taux d’avancement des travaux de réalisation est, selon le même responsable, de 72%.

Le wali a insisté sur la nécessité de réceptionner cet important ouvrage dans les délais prescrits, en rappelant que la centrale électrique de la Sonaghter va contribuer à l’ouverture de 2500 postes d’emploi. Le renforcement des moyens de production de l’énergie électrique ambitionne “l’accompagnement de la dynamique de développement économique dans cette wilaya”, a expliqué le wali.

Ce qui, selon lui, permettra de créer de la valeur ajoutée, de la richesse et de nouveaux postes d'emploi. Il y a lieu de savoir que cet ouvrage électrique devra fournir de l'électricité à Mostaganem et aux wilayas voisines.

E. Yacine

Le projet de la centrale électrique domiciliée à la Sonaghter, à quelques encablures de Mostaganem-ville, a fait l’objet d’une visite d’inspection du wali Aïssa Boulahia pour s’enquérir de l’avancement des travaux de réalisation.

Considérée comme une première à l’échelle nationale pouvant produire 1450 MW d’électricité, cette centrale électrique connaît un retard. Sur les lieux, le wali a eu droit à des explications de la part du représentant de la société nationale de production d’électricité.

Selon ce dernier, ce retard est dû à la nature du plancher nécessitant un renforcement sur des bases solides. Un travail qui a duré plus de trois années. Le lancement des travaux dudit projet ont débuté en 2014 avec un montage financier débloqué à ce grand projet d’envergure de l’ordre de 96,7 milliards de dinars, indique le même responsable dont le taux d’avancement des travaux de réalisation est, selon le même responsable, de 72%.

Le wali a insisté sur la nécessité de réceptionner cet important ouvrage dans les délais prescrits, en rappelant que la centrale électrique de la Sonaghter va contribuer à l’ouverture de 2500 postes d’emploi. Le renforcement des moyens de production de l’énergie électrique ambitionne “l’accompagnement de la dynamique de développement économique dans cette wilaya”, a expliqué le wali.

Ce qui, selon lui, permettra de créer de la valeur ajoutée, de la richesse et de nouveaux postes d'emploi. Il y a lieu de savoir que cet ouvrage électrique devra fournir de l'électricité à Mostaganem et aux wilayas voisines.

E. Yacine

Source originale de l’article