Actualités

Le moral des chefs d'entreprise s’est érodé en juin

Par Liberté | le Jeudi 12 Juillet 2018

Le moral des chefs d'entreprise s’est érodé en juin

Le moral des chefs d'entreprise s’est dégradé au mois de juin dernier. L’indice de confiance global (tous secteurs d’activité économique confondus) affiche une valeur négative de -17, soit un recul de 2 points par rapport à la valeur de -15 enregistrée lors de l’enquête de mai 2018. C'est ce que relève l'enquête des chefs d'entreprise du mois de juin 2018, publiée par le Forum des chefs d'entreprise (FCE).

L'enquête mensuelle, baromètre des chefs d'entreprise, est un sondage réalisé par Internet. L'indice de confiance des chefs d'entreprise est le résultat le plus connu de l'enquête. Il est calculé à partir de trois questions : perspectives de production, volume des commandes et niveau des stocks. L'organisation patronale explique ce recul par l’augmentation d’un point de l’indice relatif aux stocks de produits fabriqués.
Celui-ci affiche une valeur de -7 points en juin contre -8 en mai. Les réponses des chefs d’entreprise font état, également, d’une diminution des perspectives de production, dont l’indice a reculé de 3 points (-13 points en juin contre -10 en mai). L’enquête évoque, aussi une baisse des commandes de 4 points (-46 points en juin contre -42 en mai) et une réduction des perspectives de l'emploi (cf. G5) de 3 points (-14 points en juin contre -11 en mai). Dans leurs réponses les chefs d’entreprise relèvent une forte augmentation des prix des achats des matières premières selon 69% des répondants et une stabilité pour 25% d’entre eux.

Pour le BTPH, les prix sont en hausse pour 61% des répondants alors que pour 30% des chefs d’entreprise les prix sont stables. Pour l’industrie, 73% des répondants ont relevé une augmentation des prix. Dans le secteur des services, la hausse des prix a été constatée par 77% des chefs d’entreprise qui ont répondu au sondage. Par secteur d’activité le FCE évoque une légère amélioration du moral des patrons dans les industries hors industries agroalimentaires et une stabilité dans les services, sans quitter la zone négative. L’indice de confiance des chefs d’entreprise activant dans le secteur des industries “hors IAA” s’est amélioré d’un point, passant de -28 en mai à -27 en juin. L’enquête relève une stabilité de l’indice de confiance dans le secteur des services, avec une valeur de -15 au mois de mai et juin 2018.
En revanche l’indice de confiance du secteur IAA (industries agroalimentaires) a reculé de 7 points, passant de 0 en mai à -7 en juin 2018. Celui du secteur BTPH a chuté de 5 points, affichant une valeur de -15 en juin contre -10 en mai 2018.

Par région géographique, l’indice de confiance des chefs d’entreprise de la région Centre a baissé de 8 points pour le Centre (-18 en juin contre -10 en mai). Pour la région Est la baisse est de 2 points (-18 en juin contre -16 en mai). Inversement, pour la région Ouest l’indice a progressé de 7 points (-14 en mai à -7 en juin).

M. R.

Source originale de l’article