Actualités

Le ministère du Commerce dément l’interdiction de l’exportation des dattes

Par Al Iqtisadia | le Samedi 10 Octobre 2020

Le ministère du Commerce dément l’interdiction de l’exportation des dattes

Le ministère du Commerce a démenti, vendredi 9 octobre 2020, l’interdiction de l’exportation des dattes.

« Le ministère du Commerce porte à la connaissance des opérateurs économiques, notamment les exportateurs qu’il n’y a aucun gel, ni arrêt des opérations des exportations de dattes ou autres produits agricoles à l’exception de l’ail dont l’interdiction avait été déjà annoncée », a écrit le département du Commerce dans un communiqué diffusé sur Facebook.

« Le ministère affirme qu’il a pris les dispositions nécessaires pour faciliter les opérations d’exportation, et qu’une cellule d’écoute est disponible pour prendre en charge les préoccupations des exportateurs », a ajouté le communiqué.

Récemment, le ministre du Commerce, Kamel Rezig, est revenu sur les difficultés de l’Algérie à exporter ses dattes. Selon Rezig, les dattes algériennes sont exportées en vrac et commercialisées sous le nom d’autres pays.

Lors d’un point de presse animé pendant une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Boumerdes, le ministre du Commerce a soulevé la question de l’exportation de la date algérienne en vrac vers d’autres pays qui la mettent dans un emballage pour être ensuite réexportée au nom de ces pays.

Pour mettre fin à ça, le ministre du Commerce a fait savoir qu’il y a un code-barre pour l’exportation en vrac que les exportateurs devront utiliser.

Source originale de l’article