Actualités

Le câble sous-marin Orval-Alval en exploitation depuis le 31 décembre 2020

Par Liberté | le Mardi 12 Janvier 2021

Le câble sous-marin Orval-Alval en exploitation depuis le 31 décembre 2020

Un câble sous-marin, reliant le réseau de télécommunications national au réseau européen, au niveau de la ville de Valence (Espagne) est « effectif depuis le 31 décembre 2020 », a indiqué, ce mardi, le ministre de la Poste et des Télécommunications, Brahim Boumzar, à l’APS. Il a également expliqué que ce système de flux entrant et sortant par les deux stations d'Alger et d'Oran « fournit une importante capacité de transmission disponible (jusqu’à 40 Terabit/s) ».

Au sujet du câble en fibre optique Medex, le ministre a indiqué qu’il raccordait, depuis Annaba, le réseau internet algérien de fibre optique au réseau international, reliant les Etats-Unis d'Amérique à l'Asie par le Bassin méditerranéen, « est opérationnel depuis sa mise en exploitation en 2019 ». Concernant la capacité de la fibre, le ministre a précisé qu’elle est « actuellement de 400 Gigaoctets de Medex, sur un total de 2 Téraoctets », ajoutant que l'Algérie comptait « quatre liaisons sous-marines en exploitation et ambitionne de se doter de nouveaux câbles sous-marins afin de sécuriser davantage le réseau de télécommunications du pays ».

Le ministre des télécommunications est revenu également sur le projet de décret relatif à la portabilité des numéros (possibilité pour un abonné de conserver son numéro de téléphone en changeant d’opérateur) qui est selon lui « en voie de finalisation ».

Brahim Boumzar a par ailleurs précisé que « la première mouture est déjà soumise à l'appréciation du Régulateur (Autorité de régulation de la poste et des communications électroniques), puis elle sera transmise au SGG (Secrétariat général du gouvernement) ». Il a en outre expliqué la portabilité des numéros « offre à l'abonné le droit de conserver son numéro de téléphone lorsqu'il change d'opérateur, permettant ainsi de faire jouer la concurrence entre les opérateurs de téléphonie mobile en offrant plus de choix aux abonnés ».

Rédaction WEB

Source originale de l’article