Actualités

Industrie pharma : Lotfi Benbahmed détaille ses deux grands objectifs

Par TSA | le Samedi 09 Janvier 2021

Industrie pharma : Lotfi Benbahmed détaille ses deux grands objectifs

Le ministre de l’Industrie pharmaceutique, le Dr Lotfi Benbahmed, a procédé à l’installation, samedi 9 janvier, du comité intersectoriel du prix du médicament et de la commission nationale d’homologation des médicaments. Il nous détaille leurs missions, et les deux principaux objectifs de l’Algérie dans le domaine du médicament : exporter et satisfaire la demande nationale.

Quel est le rôle assigné au comité intersectoriel du prix du médicament que vous venez d’installer ?

Le comité intersectoriel du prix du médicament est composé de représentants de différents ministères mais aussi d’experts chargés de fixer les prix à l’enregistrement des produits pharmaceutiques à la production ou à l’importation.

À travers les réformes induites par notre ministère, ce comité devra orienter cet enregistrement vers plus de valeur ajoutée et pour promouvoir une production nationale créatrice de richesses, et constituer un levier de croissance pour l’économie du pays. Mais aussi se projeter résolument vers l’export.

Et pour la commission nationale d’homologation ?

Pour la commission, il était plus que jamais nécessaire de procéder à l’homologation, à la fois des dispositifs et des équipements (médicaux) qui étaient commercialisés dans notre pays, produits localement ou importés et qui présentaient une carence réglementaire ayant porté un préjudice à nos populations, à la fois en termes de qualité mais aussi en termes de maîtrise des prix.

Qu’est-ce qui est attendu de ces deux instances ?

Ce sont deux comités ou commissions qui, par leur installation, nous permettent d’encadrer un peu mieux et plus notre politique pharmaceutique en mettant en place la cohérence réglementaire et économique nécessaire pour concrétiser l’objectif déterminé par le programme du président de la République, à savoir atteindre les 70 % de satisfaction des besoins de notre pays par la production nationale.

| Lire aussi : Souveraineté sanitaire, médicaments anti-Covid… : Lotfi Benbahmed nous dit tout

Source originale de l’article