Actualités

Importations : l’Algérie va fixer de nouvelles conditions

Par TSA | le Lundi 18 Mai 2020

Importations : l’Algérie va fixer de nouvelles conditions

Le comité de réflexion sur la réorganisation de l’activité de l’importation a tenu dimanche 17 mai sa première réunion, présidée par le ministre du Commerce Kamel Rezig et le ministre délégué au Commerce extérieur Aïssa Bekkai.

Cette première rencontre est destinée à définir les missions du comité, mis en place afin d’étudier le principe de la spécialisation des opérateurs importateurs de marchandises destinées à la vente en l’état et l’élaboration d’un nouveau cahier des charges régissant l’activité.

Selon un communiqué du ministère du Commerce, Rezig et Bekkai ont mis en exergue le rôle important du comité qui devrait réguler et encadrer la profession d’importateur suivant la spécialité et mettre fin aux pratiques anarchiques constatées ces dernières années, comme la fraude fiscale, la surfacturation et l’importation de marchandises non adaptées au marché algérien.

La même source ajoute que le cahier des charges proposé par le ministère du Commerce sera la pierre angulaire pour la mise en place de nouveaux mécanismes d’encadrement de l’activité et d’éradiquer les pratiques illégales des années précédentes.

Source originale de l’article