Actualités

Fonds monétaire international (FMI)

Par El Watan | le Mercredi 24 Juillet 2019

Fonds monétaire international (FMI)

Le Fonds monétaire international (FMI) a revu à la baisse ses prévisions de croissance pour l’économie mondiale, les ramenant à 3,2% cette année et 3,5% l’année prochaine, selon un rapport publié hier par l’institution financière internationale.

Invoquant les effets persistants des tensions commerciales entre Pékin et Washington et un difficile Brexit en Europe, le FMI a annoncé avoir révisé à la baisse sa prévision de croissance mondiale pour 2019, la qualifiant de «morose» et «modérée».

Le Fonds table désormais sur une expansion de 3,2% cette année et de 3,5% en 2020, soit 0,1 point de moins que lors de ses prévisions publiées en avril.

Pour les pays avancés, l’institution a, au contraire, révisé à la hausse la croissance pour 2019 (+0,1 point), qui sera largement tirée par les Etats-Unis. Prenant en compte une hausse du PIB américain meilleure que prévue au premier trimestre, le FMI table sur une croissance américaine de 2,6% (+0,3 point) en 2019, tout en soulignant que le ralentissement de la consommation des ménages et des importations – sous l’effet de la guerre des tarifs douaniers avec la Chine – va se traduire par un rythme de croissance plus faible le reste de l’année.

Pour la seule zone euro, la prévision reste inchangée à +1,3% . «La croissance de la zone euro devrait s’accélérer d’ici la fin de l’année et jusqu’en 2020.»

La prévision 2019 de la Chine a, elle, été abaissée (-0,1 point) à 6,2%. «Les effets négatifs de la hausse des droits de douane et l’affaiblissement de la demande extérieure ont exercé une pression supplémentaire sur une économie déjà en plein ralentissement structurel», a souligné le Fonds, exhortant le pays à réduire sa forte dépendance à l’égard de la dette.

Post Views: 0

Source originale de l’article