Actualités

Foire de la production nationale : Baic-Algérie et Groupe Renault un savoir-faire reconnu

Par El Moudjahid | le Mardi 24 Décembre 2019

Foire de la production nationale : Baic-Algérie et Groupe Renault un savoir-faire reconnu

La nouvelle édition de la Foire de la production nationale a été caractérisée par la défection de plusieurs acteurs de l’industrie automobile en Algérie.

Le Groupe Tahkout qui assemble les marques Hyundai et Suzuki, le Groupe Sovac qui monte les marques propriété de Volkswagen ou encore le Groupe GMI qui produit les marques Hyundai Bus & Trucks et KIA ont, en effet, brillé par leur absence et décidé, pour des raisons internes, de faire l’impasse sur cette manifestation économique.

Cette année, outre la Société algérienne pour la fabrication des véhicules «Mercedes Benz» (SAFAV/MB), la foire a enregistré la participation de Renault Algérie Production, de BAIC Algérie et des sociétés de production de motocycles comme SYM et AS Motors. BAIC Algérie marque sa participation à cet événement par le lancement historique d’une nouvelle marque conçue dans notre pays et destinée au marché algérien et international, en partenariat avec le géant chinois BAIC, marque baptisée “BAIC BLADI”, répondant aux initiales “BB”. Le premier modèle orné du nouveau label sera la version 4x4 ‘‘Offroad du pick-up TERRALORD’’. Le nouveau label se généralisera à l’ensemble des modèles assemblés en Algérie par l’usine BAIC Industrie Internationale Algérie au courant de 2020.

Lors d’un point de presse organisé à la Safex, le PDG de BAIC Industrie Internationale Algérie a indiqué que l’entreprise marque une étape «importante» dans l’histoire de l’industrie automobile en Algérie. «BAIC Bladi existe pour répondre au mieux aux exigences spécifiques du client algérien, en préservant la qualité et les normes internationales des véhicules BAIC, ce géant mondial de l’automobile auprès duquel nous avons prouvé que l’Algérie est bien capable de faire de l’industrie automobile, et pas que du simple montage», a souligné Noureddine Sariak qui affirme que le lancement de ‘‘BAIC Bladi’’ est aussi une «belle occasion» pour les Chinois de montrer leur «engagement» sur le marché algérien. Prochainement, des modèles seront fabriqués à l’usine de Batna portant des dénominations 100% algérienne. La deuxième nouveauté sur le stand BAIC Algérie à la FPA 2019 est l’arrivée du ‘‘BJ40’’, un vrai véhicule tout-terrain aux performances martiales, conçu avec un cadre en échelle solide, une transmission à quatre roues motrices commutable, un rapport de transmission hors route et une bonne garde au sol.

Le PDG de BAIC Algérie rappellera que l’usine de Batna est la première usine d’assemblage CKD de véhicules particuliers portant un label chinois en Algérie.
Un investissement de l’entreprise EURL Sariak Auto Handler en tant qu’actionnaire principal, et du groupe chinois BAIC, qui détient une participation minoritaire dans la joint-venture “BAIC Industrie Internationale Algérie”, à hauteur de 10%.

«L’usine BAIC Industrie Internationale Algérie a été conçue pour la réalisation de procès d’assemblage en CKD, et a démarré ses activités d’assemblage avec un taux d’intégration de 26%, atteint grâce aux partenariats avec des sous-traitants locaux, dont IRIS Pneus et une société locale spécialisée dans la fabrication des faisceaux de câblages automobile», a précisé Sariak.
De son côté, le Groupe Renault Algérie prend part à la 28e Foire de la Production Nationale, au pavillon G. Pour cette édition, la marque au losange a mis en valeur sur son stand la compétence et le savoir-faire des femmes et des hommes de son usine d’Oued Tlélat (Oran). En effet, il est possible de découvrir quelques métiers spécifiques à l’industrie automobile au travers d’ateliers, de films et de témoignages des nombreux collaborateurs du groupe.
Mohamed Mendaci

Source originale de l’article