Actualités

Energie : ECA Group décroche un contrat de 4 millions d’euros

Par El Watan | le Mercredi 17 Octobre 2018

Energie : ECA Group décroche un contrat de 4 millions d’euros

ECA Group, filiale de groupe Gorgé, a remporté auprès du groupe public pétrolier algérien Sonatrach un contrat de service pour l’usine de liquéfaction de gaz naturel d’Arzew en Algérie, a annoncé hier le groupe français dans un communiqué. «Ce contrat de plus de 4 millions d’euros prévoit le nettoyage des quatre galeries d’amenée d’eau de mer de l’usine grâce au système sous-marin Visit d’ECA Group.

Ce puissant véhicule de 6 tonnes équipé d’outils hydrauliques effectuera le nettoyage de l’ensemble des parois de la conduite», a ajouté le groupe, dont le siège social est basé à Paris. Le chantier devrait s’achever au cours de l’été 2019. «Avec ce nouveau contrat, Sonatrach renouvelle sa confiance à ECA Group pour la réalisation de ce type de travaux pour la quatrième fois, confirmant ainsi l’expertise et le savoir-faire d’ECA Group dans le domaine de l’industrie de l’énergie, notamment pour le nettoyage des grands ouvrages hydrauliques en utilisant des systèmes sous-marins», a conclu le groupe Gorgé. Créé en 1990 par Jean-Pierre Gorgé, le groupe Gorgé est indépendant, présent dans des industries de haute technologie.

Cette entreprise de taille intermédiaire (ETI) familiale est aujourd’hui active dans les secteurs de la sécurité et de la protection en environnements extrêmes ainsi que dans le secteur de l’impression 3D. Le groupe (anciennement Finuchem) a réalisé un chiffre d’affaires de 276,7 millions d’euros en 2017. Il s’appuie sur 2000 collaborateurs et une présence dans près de 10 pays, selon lui. Le complexe de liquéfaction du gaz naturel, implanté dans la zone pétrochimique d’Arzew, est considéré comme le méga-train d’Arzew en matière de transport et de liquéfaction du gaz naturel (GNL). Il dispose de plusieurs unités, à savoir celles de traitement du gaz naturel, de séparation et de production des sous-produits, de liquéfaction du gaz naturel ainsi que des unités de stockage et de chargement. Opérationnel depuis juin 2014, ce complexe dispose d’une capacité de production annuelle de 4 700 000 tonnes de GNL, de 275 000 tonnes de propane, de 58 000 tonnes de butane, de 47 000 tonnes de gazoline et 300 000 tonnes d’éthane. Depuis son entrée en

Source originale de l’article