Actualités

Edison décide de conserver la propriété de ces actifs en Algérie

Par Al Iqtisadia | le Samedi 04 Avril 2020

Edison décide de conserver la propriété de ces actifs en Algérie

Les sociétés Energean et Edison E&P ont modifié l’accord de cession par le groupe italien des activités de recherche et d’extraction d’hydrocarbures. L’opération avait été décidée en juillet mais a rencontré des difficultés dans la partie concernant les activités en Algérie. En conséquence, les deux sociétés ont convenu d’exclure les actifs algériens du contexte de l’acquisition, ce qui implique un ajustement de prix d’environ 150 millions de dollars.

La transaction reste déterminée sur la base d’une valeur d’entreprise de 750 millions de dollars, à laquelle s’ajoutera une nouvelle contrepartie de 100 millions au début de la production du champ gazier de Cassiopea en Italie. En revanche, ils ont été exclus de la contrepartie, avec un impact limité: certains avantages fiscaux, dont la probabilité d’utilisation est considérée comme incertaine, et l’accumulation des intérêts sur la contrepartie elle-même, attendue à partir du 1er janvier 2019 (date de référence de la transaction) jusqu’à la clôture de la transaction elle-même.

En ce qui concerne les actifs situés en Algérie qui fonctionnent pleinement depuis août 2018, conformément aux dispositions des autorités algériennes et en accord avec Sonatrach, Edison, afin de poursuivre le programme d’amélioration de clôture avec Energean, a décidé de conserver la propriété de ces actifs en initiant une opération de transfert intragroupe et donc en les excluant du périmètre de transfert. La vente des actifs algériens peut être envisagée, après le transfert intragroupe, lorsque les conditions de marché le permettent.

Source originale de l’article