Actualités

Dattes : 4.000 tonnes seront exportées vers la Russie

Par El Moudjahid | le Mardi 01 Octobre 2019

Dattes : 4.000 tonnes seront exportées vers la Russie

L’Algérie, représentée par plusieurs industriels et exportateurs, a pris part à la dernière édition du Salon international des produits agroalimentaires «World Food Moscow», organisé récemment à Moscou (Russie). Parmi ces entreprises, des spécialistes dans le domaine de la production et de la transformation des dattes qui ont réussi à décrocher d’importantes opportunités de partenariat avec des importateurs russes spécialisés dans l’agroalimentaire, à travers la conclusion de contrats commerciaux pour l'exportation de plus de 4.000 tonnes de dattes. Ce nouveau partenariat, conclu suite à une manifestation internationale, va aider à faire connaître le produit algérien à travers le territoire russe mais aussi dans d’autres pays, pour permettre aux agriculteurs et exportateurs algériens d’écouler davantage la datte algérienne, une des meilleures qualités au monde, si ce n’est la meilleure.
Des évènements qui ouvriront d’autres opportunités pour augmenter la cadence de l’exportation, surtout lorsqu’on sait que l’Algérie, 3e producteur mondial de ce fruit, est classée 10e pays exportateur dans ce domaine. En sus des entreprises russes, les exportateurs algériens ont également été approchés par des opérateurs coréens, chinois, finlandais, indonésiens et indiens, qui ont formulé le vœu de conclure des contrats commerciaux pour l'importation de dattes algériennes, notamment la variété «Deglet Nour».
Parmi les exportateurs approchés au salon russe, la société Haddadou pour la production de dattes, qui a annoncé qu’elle avait conclu, lors de ce salon, un contrat avec une société russe de distribution visant l'exportation de près de 1.000 tonnes de dattes vers les marchés russes, soulignant avoir reçu d'autres demandes d'Indonésie, d'Inde, des Emirats arabes unis (EAU), du Bengladesh et du Sri Lanka. Des propositions qui sont en cours d'examen. De son côté, le gérant de l'entreprise de dattes, Bouarfa, Achab Mouloud, a indiqué que son entreprise vient de parapher un contrat avec une entreprise russe pour l’exportation de dattes dès le mois d'octobre 2019, précisant qu'un volume de 110 tonnes sera exporté dans un premier temps.
Il a fait savoir que son entreprise avait conclu, par le passé, d'autres contrats avec des entreprises de différentes nationalités, soulignant que la datte algérienne était très prisée. Le propriétaire de l'entreprise «Toumour Djazairia», Ben Abdelhalim Mokaddem, a, pour sa part, indiqué que son entreprise avait signé un contrat avec une entreprise russe pour l'exportation de 400 tonnes de dattes à compter de février 2020.
Le producteur, transformateur et exportateur de dattes algériennes Mehdi Bouguendoura a précisé, quant à lui, que son entreprise «Razan» est présente sur le marché européen depuis cinq ans. Il a, toutefois, fait remarquer que les quantités de dattes demandées par les distributeurs étrangers dépassent les capacités de production de son entreprise. Pour rappel, l’Algérie comptabilise, aujourd’hui, 19 millions de palmiers dattiers, occupant 170.000 hectares répartis sur 16 wilayas du Sud. Des palmiers qui produiront, en 2018, plus de 11 millions de quintaux de dattes, dont 45 % de «Deglet Nour». L’Algérie cultive plus de 54 variétés de dattes sur les 360 recensées. Elle exporte seulement 3% de sa production de dattes. Aussi, les pouvoirs publics redoublent d’efforts pour développer l’exportation de la filière et encourager les opérateurs économiques à explorer de nouvelles opportunités pour faire connaître le produit algérien de par le monde, ceci d’autant plus que la datte algérienne connaît un grand succès au niveau international, et a même réussi à se positionner sur les marchés du Sud-est de l'Asie. Le salon permanent «Food City» abrite des exportateurs issus de 56 pays représentant 5.000 entreprises de différentes nationalités, lesquelles font la promotion de leurs produits en matière d’import et d’export.
Mohamed Mendaci

Source originale de l’article