Actualités

Algérie : Cevital révolutionne le traitement de l’eau

Par Maghreb Emergent | le Lundi 17 Septembre 2018

Algérie : Cevital révolutionne le traitement de l’eau

Le groupe Cevital, à travers sa filiale EvCon, a présenté ce lundi, à la presse et aux professionnels de l’industrie pharmaceutique, sa nouvelle technologie révolutionnaire pour le traitement et la purification d’eaux.

Ainsi, lors d’une conférence de presse organisée en marge du salon pharmaceutique, Maghreb Pharma Expo 2018, le patron du groupe Cevital, Issad Rebrab, a dévoilé sa nouvelle technologie, développée par des chercheurs allemands et qui détient pas moins de 189 brevets déposés à travers le monde.

« Cette technologie consiste à purifier l’eau de 10 fois plus que ce qui est appliqué dans la technologie actuelle de part le monde », a indiqué Rebrab. Dans les normes actuelles de purification d’eau, explique t-il, « il faut passer par quatre stations (étapes). Mais dans cette nouvelle technologie, qui dépasse toutes celles inventées jusqu’à ce jour, on ne filtre pas l’eau mais plutôt sa vapeur ».

Pour le patron de Cevital, c’est une technologie qui a révolutionné la qualité de l’eau. Elle produit une eau ultra pure qui est utile aussi bien à l’industrie pharmaceutique, mais aussi dans plusieurs autres industries. « Elle est utilisée dans le dessalement de l’eau de mère, avec une grande capacité d’économie d’énergie et une protection de l’environnement », précise Rabrab. Il ajoute que c’est une technologie très utile pour l’industrie alimentaire et utilisée aussi dans l’industrie chimique, « dans laquelle les autres technologies n’ont pas encore réglé le problème des déchets chimiques ».

Pour ce qui est de l’industrie pétrolière, notamment le pétrole et gaz de schiste, cette technologie révolutionnaire vient au secours de cette industrie qui utilise une grande quantité d’eau. Rebrab explique que sa nouvelle technologie permet de réinjecter l’eau de l’exploitation, après son traitement, tout en récupérant les polluants des pétroles et gaz de schiste. « C’est une technologie unique », a-t-il souligné.

Cette grande avancée dans le traitement industriel, a permis au groupe Cevital de s’ouvrir un de grande perspectives à l’échelle internationale. Le groupe est rentré en négociation avec plusieurs grandes firmes industrielles à travers le monde. « Nous sommes actuellement en pourparlers avec des sociétés américaines, européennes et aussi asiatiques, pour signer des joint-ventures et exporter à partir de l’Algérie les fruits de notre technologie », a indiqué Rebrab. « Nous allons réaliser des stations un peu partout dans le monde pour vendre de l’eau », a-t-il conclu.

Source originale de l’article